Influenza aviaire : levée de la suspicion dans le Nord

Stéphanie Padiolleau | 03.03.2017 à 17:27:39 |
Des poulets en plein air
© deepblue4you - iStock

Le 3 mars 2017, 373 foyers ont été détectés en élevage depuis le premier cas apparu dans le Tarn le 2 décembre 2016.

Soulagement dans le département du Nord : la préfecture vient d'annoncer que la suspicion d'influenza aviaire hautement pathogène émise dans un élevage de poulets est infirmée. Une autre étiologie serait à l'origine de la mortalité qui y a été constatée depuis le 27 février. 

Dans le sud-ouest, par contre, la détection de foyers se poursuit, en particulier dans les Landes où des exploitations de poulets et poules pondeuses sont touchées à leur tour. Cela porte à 373 le nombre d'élevages atteints par le virus influenza aviaire H5N8 depuis décembre 2016. Par ailleurs 49 foyers sont comptabilisés dans l'avifaune sauvage. Le périmètre des zones réglementées est de nouveau modifié. 

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK