Influenza aviaire : 224 foyers en élevage

Stéphanie Padiolleau | 08.02.2017 à 17:51:01 |
des oies
© DebraLeeWiseberg - iStock

La zone d’abattage préventif est de nouveau étendue et concerne désormais 415 communes.

Un premier foyer d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 a été détecté en Haute-Garonne le 1er février. 6 nouveaux foyers ont également été identifiés dans les Pyrénées-Atlantiques, 13 dans les Landes, 5 dans les Hautes-Pyrénées et 3 dans le Gers entre le 1er  et le 4 février. Au 8 février, 224 foyers sont comptabilisés en élevage (dont 88 dans le Gers et 80 dans les Landes), et dans la faune sauvage, 21 cas répartis dans 10 départements.

La mise à jour du 6 février 2017 ajoute 5 communes de Haute-Garonne à la liste des communes visées par des abattages préventifs, ainsi que de nouvelles communes des Landes, du Gers et des Pyrénées-Atlantiques. 415 communes figurent dans la zone concernée.

Stéphanie Padiolleau
1 commentaire
avatar
elwyn le 27-02-2017 à 22:34:01
Mais où vas l'humanité où elle va je croyais que les animaux n'étais plus considérez comme des objet mais alors là ils sont considérés comme tels en fait ce sont des arbre on peut les tuer quand on veut, sans besoin de nourriture comme les animaux en on besoin dans la nature pour survivre je considère que nous n'avons pas le droit d'oter la vie à un être vivant
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK