27/03/2009 | Le Point Vétérinaire.fr

Incident de manipulation dubacille du charbon à l’Afssa de Maisons-Alfort

Unincident de manipulation du bacille du charbon (Bacillus anthracis) a eu lieu le 24 mars 2009 au Laboratoired’études et de recherches en pathologie animale et zoonoses (Lerpaz) del’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) deMaisons-Alfort, dans le Val-de-Marne.
« Nous avons immédiatement mobilisé lesservices des pompiers, interdit l’accès au bâtiment concerné et fait procéder àla décontamination des locaux potentiellement contaminés », indiquel’Afssa.
Cettedernière ajoute qu’« hormis les cinqpersonnes de l’Agence potentiellement contaminées, qui ont été placées enobservation à l’hôpital et traitées par précaution, les autres personnels et levoisinage ne courent aucun risque, puisque la contamination potentielle a eulieu dans un local confiné au sein du laboratoire ».
Ladirection générale de l’Afssa a diligenté une enquête « hygiène et sécurité »pour déterminer les causes et les circonstances de l’incident.

N Devos

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité