Identification électronique des ruminants

11.08.2010 à 06:00:00 |
©

Les ovins et caprins nés depuis le 1er juillet 2010 sont obligatoirement identifiés par une boucle électronique à l’oreille gauche, en sus d’une boucle conventionnelle à l’autre.

Chez les caprins, le repère électronique peut être porté par une bague de paturon, mais uniquement dans le cas où l’animal ne sort pas de France. Des dérogations sont prévues, notamment chez les agneaux ou chevreaux destinés à être abattus avant l’âge de 12 mois. La généralisation à l’ensemble du cheptel des petits ruminants devra être effectuée avant 2013.
Chez les bovins, l’identification sera effectuée sur la base du volontariat dès l’automne 2010 avant de passer à la phase de généralisation.

Stéphanie Padiolleau

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...