Guide des bonnes pratiques de vermifugation des chiens et des chats: nouvelle édition

26.08.2008 à 10:00:00 |

Le guide des bonnes pratiques de vermifugation* édité par l’ESCCAP, conforte les recommandations de Novartis Santé Animale : vermifuger quatre fois par an au minimum son chien ou son chat est un geste civique de prévention des zoonoses.

Le premier guide était publié en 2006 et traduit au français en 2007. Il s’agit d’un guide dédié aux principaux parasitoses internes : "Lutte contre les nématodes et les cestodes des carnivores domestiques".

Les protocoles existant doivent être adaptés à l'age et à l'état physiologique des animaux, leur zone géographique d'origine et aux facteurs de risques, plus particulièrement zoonotique.

Les ascarides, les ankylostomes, la Dirofilaria immitis , et les échinocoques ( E. granulous, E. multilocularis ) y sont plus particulièrement abordés. Pour des animaux vivant dans des régions à risques d’échinococcose et de dirofilariose, la vermifugation mensuelle est recommandée. L’infestation parasitaire par des ascarides et des ankylostomes est asymptomatique chez les animaux adultes. Néanmoins, les ascarides sont présents dans tous les pays européens et ce sont des parasites très prolifiques. La présence d’un petit nombre peu conduire à une contamination massive de l’environnement par des oeufs.

Les traitements annuels ou semestriels ne permettent pas de réduire de façon significative le niveau de contamination de l’environnement. C’est la raison pour laquelle un traitement tout les 3 mois est recommandé.

Le rôle d'information confié aux vétérinaires, en contact direct avec les propriétaires est donc fondamental.

* ESCCAP ( European Scientific Counsel of Companion Animal Parasites ) est une association indépendante d’experts européens en parasitologie crée en 2005. L’objectif de cette association est de proposer des guides de bonnes pratiques pour le traitement et la prévention des infestations parasitaires des chiens et des chats. Ces guides sont destinés à protéger la santé des animaux, d’améliorer la sécurité des personnes et de préserver le lien entre les propriétaires et leurs animaux de compagnie .

Communiqué de presse Novartis Santé Animale

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK