Groupon, l'Ordre et son code de déontologie

19.11.2012 à 06:00:00 |
©

Communiquer sur le site groupon.fr n’est pas du goût de l’Ordre. Une action disciplinaire à l’encontre du vétérinaire concerné est lancée.

« Vétérinaire à - 53 % ! ». « Une consultation vétérinaire pour un animal de compagnie à 19,90 € au lieu de 42 €… Valable jusqu’au 5 mai 2013 ! » Cette annonce du site groupon.fr, spécialiste des coupons de réduction en ligne, n’est pas passée inaperçue. Proposée par un confrère de Cagnes-sur-Mer, elle s’affiche sur le Web, entre les offres de pneus, de services d’entretien de chaudière à gaz et de cours de cuisine en ligne. Le site marchand Groupon est surtout connu pour ses bons plans en matière de voyages, de restaurants ou autres services marchands. Mais pas, du moins jusqu’à présent, pour les bilans de santé ou les soins vétérinaires. Si Groupon a démarré avec succès, grâce à son offre bâtie sur d’importants rabais, et a séduit des millions d’internautes, il a aussi déçu sa clientèle, et son action a même chuté l’été 2012.

Pour autant, cette nouvelle annonce en ligne d’un confrère sur le site groupon.fr interpelle la profession. La question est de savoir si ce type de communication enfreint ou non le Code de déontologie.

Une action disciplinaire à l’encontre du vétérinaire auteur de l’offre en ligne a été lancée par Jean-Marc Rouillet, président du conseil régional de l’Ordre (CRO) Provence-Alpes-Côte d’Azur. Soumis à un droit de réserve, ce dernier « ne s’exprimera donc pas sur le sujet », comme les membres du CRO PACA-Corse.

Cet acte serait susceptible de contrevenir à deux articles du Code rural portant sur les pratiques de rémunération (R242-49) et sur la communication des praticiens (R242-70). Affaire à suivre.

Clarisse Burger

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1516 du 16 novembre 2012 en page 18

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK