Grippe A/H1N1 : les services d’urgences pédiatriques de Paris saturés

28.10.2009 à 00:00:00 |
©

La direction de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a recensé pour la journée d'hier 296 consultations dans ses hôpitaux, dont 202 enfants, reconnaissant qu'il s'agit de chiffres « très élevés ».

Le Pr Gérard Cheron, chef du service réanimation urgences anesthésie à l'hôpital Necker, fait état d'une hausse de 76 % des consultations pour les enfants de 1 à 15 ans, par rapport à la moyenne des quatre années précédentes à la même époque, dans les cinq établissements pédiatriques de l'AP-HP de la capitale et de la petite couronne. Et, dans 95 % des cas pour lesquels des prélèvements ont été effectués, la présence du virus A/H1N1 est confirmée.
Pour le président de l'Association des médecins urgentistes de France, Patrick Pelloux, « la grippe même bénigne a bien débuté. Depuis le week-end dernier, il y a une explosion de fréquentation des services d'urgences pédiatriques en Ile-de-France. Et, traditionnellement, on sait que lorsque les services d'urgences pédiatriques explosent comme ça, dans 15 jours, ce seront les adultes qui seront touchés. » La direction du SAMU de Paris confirme « une activité virale très soutenue par rapport aux années précédentes », concernant particulièrement « les enfants d'âge intermédiaire, c'est-à-dire 8 à 12 ans ».

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK