Gestion du parasitisme au pâturage

S.P. | 11.10.2017 à 14:48:40 |
génisses laitières au pré
© Stéphanie Padiolleau

Il est encore temps de vous inscrire au colloque autour de l’utilisation raisonnée des antiparasitaires chez les herbivores du 14 novembre !

Résistances aux anthelminthiques, protection de l’environnement, rentabilité des élevages : autant de paramètres à prendre en compte dans la gestion du parasitisme chez les herbivores. De plus en plus, les vétérinaires sont incités à adopter une démarche raisonnée, avec des schémas thérapeutiques adaptés à chaque élevage, chaque lot, chaque parcelle. Loin d’une individualisation à outrance, il s’agit de préserver l’efficacité des molécules disponibles et de répondre à la demande sociétale d’une agriculture respectueuse de l’environnement.

Le colloque organisé à Paris le 14 novembre 2017 par la SNGTV vise à répondre aux questions que se posent praticiens, éleveurs de ruminants et propriétaires de chevaux sur la situation actuelle des résistances aux antiparasitaires, les nouveaux modes de gestion des parasites, l’aspect environnemental et la pharmacovigilance. 

S.P.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK