FCO : journée de restitution des travaux pour le RFSA

24.03.2010 à 12:00:00 |
©

Le 18 mars 2010, le Réseau français de santé animale (RFSA) s’est réuni pour une journée de restitution des travaux engagés dans le cadre de la lutte contre la fièvre catarrhale ovine.

Les travaux de recherche visant à mieux caractériser la maladie mais également les recherches en matière de dépistage sérologique et virologique ont été présentés.

Les résultats préliminaires d’une étude sur la faune sauvage montrent que les ongulés sauvages (chevreuil, mouflon, isard, chamois et bouquetin) sont peu réceptifs à la maladie, avec une prévalence de 1 à 2 %. Le cerf, en revanche, présente une prévalence moyenne de 40,9 % (variation de 8 à 70 %) sans signe clinique ou lésion caractéristique de la maladie. Son infectiosité reste à étudier, avant de juger s’il pourrait être un réservoir sauvage de l’affection ou non.
Le développement d’outils pour le typage des sérotypes se poursuit avec de bons résultats. Cependant, il n’existe à ce jour aucun test permettant de discriminer les animaux vaccinés des animaux infectés.

Stéphanie Padiolleau
Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1398 du 26/3/2010 en page 18

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK