Falsification : sérialisation des médicaments dès 2019

Michaella Igoho Moradel | 02.08.2017 à 10:39:25 |
Sérialisation des médicaments : Scan-pharmacie
© PIKSEL – iStock

Pour prévenir l’introduction de médicaments falsifiés dans la chaine d’approvisionnement légale, les laboratoires pharmaceutiques ont jusqu’au 9 février 2019 pour mettre en œuvre une traçabilité à la boite des médicaments soumis à prescription vendus en Europe.

Pour lutter contre les médicaments falsifiés, l’Union européenne s’est dotée d’une directive spécifique en juin 2011. Ce texte prévoit notamment la mise en place, à partir de février 2019, d’un système de traçabilité à la boîte des médicaments soumis à prescription afin de détecter les médicaments falsifiés. Les laboratoires devront ainsi intégrer dans les lignes de conditionnement des systèmes de marquage et des lecteurs du code Datamatrix. Le code barre intègrera un code produit unique, le numéro de lot, la date d'expiration et le numéro de série (complété le cas échéant d’un numéro national de remboursement). Cela concerne aussi les distributeurs qui ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Michaella Igoho Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK