Évolution du système de surveillance clinique

20.04.2012 à 18:00:00 |
©

La gestion des suspicions de foyers dus au virus Schmallenberg évolue pour la période d'avril à août 2012.

43 départements, dans lesquels au moins 5 cas ont été répertoriés depuis janvier 2012, font l'objet d'une surveillance clinique uniquement chez les bovins (surveillance levée pour les ovins et les caprins, voir carte ci-contre), alors que le reste du territoire est soumis à une surveillance chez les petits ruminants jusqu'au 31 mai, et pour les bovins jusqu'à fin août.

Le critère de suspicion clinique demeure la naissance d'un produit ou avorton malformé, c'est-à-dire qui présente un syndrome d'arthrogrypose - hydranencéphalie. La confirmation sera désormais établie par diagnostic sérologique (test Elisa) sur sérum du produit ou de la mère. Les prélèvements d'encéphale ne seront donc plus nécessaires.

Stéphanie Padiolleau

Télécharger la note de service de la DGAL

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK