Écoantibio 2017 : diminuer, c'est possible

06.08.2012 à 06:00:00 |
©

Le site du ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt s'est enrichi depuis fin juin 2012 d'une page dédiée au plan “écoantibio 2017”.

Avec un objectif comparable à celui du plan national d'alerte sur les antibiotiques 2011-2016, dirigé par le ministère en charge de la santé, ce dernier va courir sur 5 ans (2012-2017, d'où une partie du nom). Le site, encore en construction, regroupe les données publiques relatives au plan national de réduction des risques d'antibiorésistance en médecine vétérinaire. Il devrait, à terme, proposer des fiches explicitant les 40 mesures du plan, la liste et l'annuaire des acteurs concernés ainsi que le suivi des ventes d'antibiotiques (en lien avec le site de l'Anses).  

Stéphanie Padiolleau

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...