Des foyers d’artérite virale dans le Sud

01.08.2011 à 06:00:00 |
©

Des foyers d’artérite virale équine ont récemment été confirmés dans l’Hérault et dans les Bouches-du-Rhône.

Ils ont affecté des chevaux de race lusitanienne. Un étalon a été dépisté dans le cadre de la monte en juin 2011 (analyse PCR sur sperme). Ce dernier, sans symptômes, a sailli plusieurs juments avant que sa positivité ne soit connue. Dans le deuxième foyer, c’est une mortalité néonatale qui a permis de montrer que le poulain était positif. Depuis, d’autres juments ont présenté des résorptions embryonnaires et un étalon des signes cliniques d’artérite.

Une situation délicate alors que cette période estivale doit accueillir des manifestations importantes de chevaux ibériques et lusitaniens. Des mesures ont donc été préconisées par le Réseau d’épidémio-surveillance en pathologie équine (Respe).

Marine Neveux

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...