Découverte d'un nouveau coronavirus

04.10.2012 à 06:00:00 |
©

Les autorités britanniques ont informé l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le 22 septembre 2012, qu’elles avaient isolé un “nouveau” coronavirus* chez un patient hospitalisé à Londres. L’Agence de protection de la santé (HPA) britannique, qui a géré les analyses, confirme  que le coronavirus isolé diffère de ceux identifiés chez l’homme jusqu’à présent.

L’homme en question souffre d’un syndrome respiratoire aigu accompagné de lésions rénales. Originaire du Qatar, il avait auparavant voyagé en Arabie Saoudite. Or quelques mois auparavant, un homme ayant présenté le même tableau clinique était décédé dans ce pays. Selon l’HPA, l’identité génétique entre les deux virus isolés chez le Qatari et le Saoudien est de 99,5 %.

L’agence de santé ajoute que les enquêtes préliminaires n’ont pu mettre en évidence une éventuelle transmission du virus aux personnes ayant été en contact avec les 2 hommes.

Nathalie Devos

Source : communiqué Health Protection Agency du 23/9/2012 et OMS

* Les coronavirus sont impliqués dans les rhumes, mais parfois aussi dans des maladies beaucoup plus graves, comme c’est le cas de celui qui est responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1510 du 5 octobre 2012 en page 22

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK