Déclaration des revenus en ligne : davantage de foyers fiscaux en 2017

Clarisse Burger | 03.05.2017 à 16:26:06 |
Déclaration numérique de l'impôt sur le revenu
© SebastianGauert - iStock

La déclaration en ligne des revenus 2016, qui concerne davantage de contribuables, s'effectue les 23 et 30 mai et le 6 juin, au plus tard, selon la résidence du foyer fiscal.

Une majorité de contribuables devra, cette année, déclarer leurs revenus en ligne, si leur revenu fiscal de référence (RFR) en 2016 est supérieur à 28 000 euros et s’ils sont équipés d’un accès à Internet à leur domicile. Le seuil du RFR rendant l’obligation de déclarer en ligne a été abaissé, passant de 40 000 euros à 28 000 euros cette année, et passant à 15 000 euros l’an prochain. En 2019, tous les contribuables devront passer par la Toile, quel que soit le montant de leur revenu.

Si la procédure en ligne a été simplifiée, le télé-déclarant devra tout de même vérifier tous les éléments de sa déclaration préremplie et/ou les corriger, si cela ne correspond plus à sa situation actuelle (nouvelle situation familiale, rattachement d’un enfant majeur, revenus fonciers, frais de garde, etc.). Tous types de revenus, dont les éléments liés à l’ISF peuvent être déclarés en ligne. Un accusé de réception, une fois la déclaration confirmée, sera envoyé par mail au contribuable.

Les dates limites pour déclarer ses revenus en ligne indiquées sur le site gouvernemental www.impôts.gouv.fr , varient selon le lieu du foyer fiscal. La première date limite fixée au 23 mai, concerne les départements de l’Ain à la Corrèze, celle du 6 juin ce sera le tour des communes de la Manche à l’Outre Mer, incluant de grandes villes comme Paris et Lyon. Enfin, pour les déclarations papier, le 17 mai au plus tard.

Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK