De nouvelles souches préoccupantes

Nathalie Devos | 26.09.2014 à 16:12:27 |
© FAO

La détection de nouvelles souches de virus influenza (de sous-types H5N6 chez  les volailles en Asie du Sud-Est, et H3N1 chez les porcs aux Etats-Unis) impose une vigilance constante.

Dans un communiqué du 22 septembre, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)  alerte les autorités nationales de l’émergence d’une nouvelle souche d’influenza aviaire de sous type H5N6 hautement pathogène (HP)  chez les volailles en Asie du Sud-Est. Elle a été détectée pour la première fois par en Chine en avril 2014, puis au Laos  et au Vietnam. « Le virus a été détecté en divers endroits chez la volaille, mais nous n'avons connaissance que d'une seule infection humaine, ce qui semble indiquer qu'il ne se transmet pas facilement des volailles à l’Homme», ajoute Elizabeth Mumford, une épidémiologiste de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).De son côté, le Réseau national de laboratoires de santé animale des Etats-Unis a informé,  le 11 septembre dernier,  l’identification par le ministère américain de l’agriculture  de plusieurs souches virales de sous-type H3N1 chez des porcs dans deux états depuis décembre 2013. Or, deux de ces nouveaux isolats sont issus d’un réassortiment entre le sous-type H1N1 (responsable de la pandémie de 2009) et le H3N2 actuellement en circulation chez l'Homme. Le gène H3 introduit est antigéniquement différent des gènes H3 qui composent les virus influenza porcins enzootiques, d’où l’absence d’immunité des troupeaux de porcs. Par ailleurs, le potentiel zoonotique de ces nouvelles souches (tout comme celles de sous type H3N2 ayant elles aussi acquis un gène H3 d’origine humaine) reste pour l’heure inconnu.

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK