De nouvelles normes intergouvernementales mondiales en santé animale

03/06/2015 | Le Point Vétérinaire.fr
Visuel de l'OIE
©
Plusieurs résolutions ont été adoptées par l’Assemblée mondiale annuelle des délégués lors de la 83e Session générale de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

Comme à chaque édition annuelle, les membres de l’OIE examinent et adoptent de nouvelles normes et lignes directrices intergouvernementales visant à préserver et améliorer la santé et le bien-être animal à l’échelle mondiale. 

Les modifications portent notamment sur les normes relatives aux maladies des animaux terrestres : fièvre aphteuse (FA), infection à taenia solium (ajouté au Code terrestre) et encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Concernant la fièvre aphteuse, les nouvelles dispositions visent à limiter les restrictions en regard du commerce international, tout en préservant sa sécurité, en donnant plus d’importance aux procédés de zonage et de compartimentation comme l’explique l’OIE.
Une disposition spécifique sur les formes d’ESB vise à limiter l’impact de ces détections sur le statut officiel des pays concernés, la détection et la notification de cas atypiques étant le reflet de systèmes de surveillance très efficaces.
Les animaux aquatiques sont aussi concernés par de nouvelles normes.

L’antibiorésistance et le bien-être animal
La prévention de l’antibiorésistance est toujours au cœur des débats : surveillance de l’usage des antibiotiques à l’échelle nationale et l’évaluation des risques d’antibiorésistance résultant de l’usage d’agents antimicrobiens chez l’animal.
Un nouveau chapitre sur le bien-être des vaches laitières est venu compléter l’éventail de normes relatives au bien-être, notamment en ce qui concerne les systèmes de production animale.

Enfin, de nouveaux termes ont été intégrés au Code terrestre, comme par exemple la définition de la « biosécurité », dont l’importance est croissante, pour enrayer la propagation de certaines épizooties, telles que l’influenza aviaire ou la diarrhée épidémique porcine.
Une Conférence mondiale de l’OIE aura lieu sur ce dernier thème le mois prochain, du 30 juin au 2 juillet à la Maison de la Chimie, Paris (France).
Source : OIE

Lire aussi :

La lutte contre l’antibiorésistance et One health toujours au programme. La Semaine Vétérinaire n°1632 du 29 mai 2015

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...