Création de l’Agence française pour la biodiversité

Michaella Igoho Moradel | 11.01.2017 à 16:56:49 |
Protection des espèces menacées
© image2roman – iStock

L’Agence française pour la biodiversité a été officiellement lancée le 1er janvier 2017.

Créée par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages du 8 aout 2016, l’objectif principal de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) est de préserver les espaces naturels, leur faune et leur flore. Elle constitue l’opérateur central de l’Etat pour la biodiversité terrestre, aquatique et marine.

L'Agence se mobilise pour la sauvegarde des espèces animales et végétales sur le territoire national. Pour ce faire, elle veille au respect de la réglementation afin de protéger les populations de pollinisateurs ou encore les espèces des milieux aquatiques telles que les tortues marines. Elle aura également « une mission d'expertise et de connaissance. »

Selon le ministère de l’environnement, l’AFB « prend en compte les impacts du dérèglement climatique sur l’intégrité de tous les écosystèmes, terrestres et aquatiques, et valorise la biodiversité comme solution d’atténuation de la dérive du climat. »

L’Agence fusionne l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (Onema), les parcs nationaux de France (PNF), l'Agence des aires marines protégées (AAMP) ainsi que l'Atelier technique des espaces naturels (Aten). Elle s'organisera autour de « trois pôles nationaux » à Brest, Montpellier et Vincennes.

Michaella Igoho Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK