18/07/2008 | Le Point Vétérinaire.fr

Contre la circovirose, un vaccin pour porcelet en une seule injection sera disponible dans le courant de l'été 2008

Boehringer Ingelheim annonce que les premières doses de son nouveau vaccin Ingelvac
Circoflex®, contre le circovirus de type 2 (PCV2), devraient être disponibles en juillet 2008
chez les distributeurs en gros. Autorisé depuis le 13 février 2008, ce vaccin sera le second disponible en France contre ce circovirus, le principal agent de la maladie d’amaigrissement du porcelet (Map). Le premier, Circovac® ( Merial), est autorisé en Europe depuis le 21 juin 2007, après trois ans de commercialisation en France sous autorisation temporaire d’utilisation (ATU).
De son côté, Circoflex® bénéficie aussi d’une expérience de terrain favorable après deux années de commercialisation aux Etats-Unis et au Canada, et depuis près d’un an en Europe sous forme d’ATU (au Royaume-Uni et en Allemagne).

La protéine immunogène ORF2 est produite par génie génétique

Il s’agit d’un vaccin issu des biotechnologies. La protéine immunogène (ORF2) est produite par un baculovirus. Les cultures du virus modifié sur des cellules d’insectes permettent de produire de grandes quantités de la protéine immunogène de la capside virale du PCV2. Après les étapes d’extraction et de purification, la protéine ORF2 est concentrée dans une suspension aqueuse avec son adjuvant.
Le choix de ce dernier, le carbomère, n’est pas anodin. Son innocuité pour les porcelets est avérée, avec une bonne fluidité. Le résumé officiel des caractéristiques du produit (RCP) signale seulement une hyperthermie légère et transitoire le jour de la vaccination, sans réaction locale. Surtout, d’autres vaccins porcins inactivés sont en cours de développement par le laboratoire avec le même adjuvant. Cela devrait permettre des associations vaccinales et, à terme, limiter le nombre d’injections chez le porcelet.

Une injection unique d’un millilitre à trois semaines d’âge

Pour les utilisateurs, ce vaccin inactivé est surtout indiqué chez le porcelet en une injection intramusculaire unique à partir de l’âge de deux semaines. Toutefois, compte tenu de l’interférence éventuelle avec les anticorps maternels et des études cliniques bien plus nombreuses sur les porcelets de trois semaines, l'équipe porcine de Boehringer Ingelheim préfère recommander de vacciner à cet âge-là. A trois semaines, les résultats ne sont pas différents chez les porcelets qui présentent des taux élevés d’anticorps maternels avant la vaccination. Le délai d’apparition de l’immunité (deux semaines après une seule injection) et la durée de protection (dix sept semaines, soit quatre mois) permettent de protéger les porcs pendant le postsevrage et l’engraissement, deux phases durant lesquelles le circovirus circule encore, avec des répercussions cliniques ou, le plus souvent, subcliniques.

E. Vandaële

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1323

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité