Congrès de neurologie à Paris

22.10.2013 à 06:00:00 |
©

Avec plus de 300 participants, le 26e congrès annuel de l'European College of Veterinary Neurology et de l’European Society of Neurology, qui s’est tenu à Paris du 26 au 28 septembre 2013, a connu une belle affluence. Le programme des conférences s’articulait autour des urgences neurologiques et des soins intensifs.

Simon Platt, diplomate ECVN (université de Géorgie, États-Unis), a présenté une nouvelle échelle d’évaluation du statut neurologique d’un animal lors de traumatisme crânien. En effet, le score de Glasgow modifié est assez difficile à utiliser en routine et peu adapté pour établir un pronostic à long terme. Pour pallier ces défauts, il propose le Veterinary cranial injury score (VCIS), testé à ce jour sur 84 chiens, et invite les spécialistes à participer à la validation de l’étude, en soumettant leurs cas via internet. 230 cas seraient nécessaires pour obtenir une puissance statistique suffisante.

De nouvelles galéniques pour les benzodiazépines
Il s’est aussi intéressé à l’usage des benzodiazépines dans le traitement des convulsions. Utilisé dès 1965, le diazépam injecté par voie intraveineuse subit en effet un premier passage hépatique, qui limite son action. Pour éviter cet écueil commun aux différentes benzodiazépines, faciliter la prise de traitement à domicile en urgence et limiter les manipulations en milieu hospitalier, de nouvelles présentations apparaissent sur le marché humain. Elles sont testées sur les animaux de compagnie : les formes nasales (gels, spray, gouttes) seraient particulièrement intéressantes, même si elles restent difficiles à administrer aux chats. La voie buccale pourrait être testée pour le midazolam, seule molécule hydrophile dans cette famille.

Hélène Rose

Pour l’intégralité de l’article, voir La Semaine Vétérinaire n° 1556 du 18/10/2013 en page 20.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK