Confrère salarié cherche un peu de considération

03.05.2011 à 06:00:00 |
©

Comment vont les praticiens salariés ?

Deux ans après notre première enquête, nous les avons de nouveau interrogés. 432 nous ont répondu. Leur moral ne semble pas si mauvais et l’amour du métier ainsi que la flamme sont toujours là. Deux points négatifs ressortent tout de même. Les salariés ressentent un manque important de considération de la part de l’ensemble de la profession. Et même s’ils estiment que la convention collective est bien appliquée, certains y voient un piège salarial.

Nicolas Fontenelle

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1448 du 29 avril 2011 en pages 34 à 38

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK