Circulation du virus de Schmallenberg

Stéphanie Padiolleau | 12.05.2015 à 16:16:46 |
 coupe de tête d'agneau malformé atteint du virus de Schmallenberg
© DGZ

La présence du virus de Schmallenberg est confirmée dans cinq élevages et autant de départements depuis septembre 2014.

La surveillance du virus de Schmallenberg est fondée sur la déclaration volontaire des suspicions, suivie d'une confirmation biologique en laboratoire, selon une méthode validée par la plateforme épidémiologique. 

Elle suit la circulation virale, à partir de la confirmation biologique des suspicions cliniques (malformations congénitales des agneaux et des veaux). Au 24 avril 2015, la confirmation du virus est enregistrée dans cinq élevages de cinq départements différents. Neuf autres départements ont signalé des suspicions, mais qui n'ont pas été confirmées. 

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK