20/09/2011 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Matériel médical

Choisir son matériel de lutte contre l’hypothermie

Une température inférieure à 37 °C conduit à de nombreux effets délétères pour les animaux sous sédation ou anesthésie générale.

Ainsi, l’hypothermie ralentit le métabolisme, réduit la transformation des médicaments anesthésiques, retarde le réveil, augmente le risque d’infection et ralentit la cicatrisation des plaies.

Plusieurs solutions permettent soit de chauffer l’animal, soit d’éviter la déperdition de chaleur, selon trois systèmes principaux : la conduction (tapis chauffants), la radiation (couverture isotherme, lampe infrarouge) et la convection (matelas à air chaud pulsé).
Vous trouverez dans La Semaine Vétérinaire n° 1463 du 23 septembre 2011, en pages 42 et 43, un tableau comparatif des différents moyens de lutte contre l’hypothermie actuellement disponibles.

Lorenza Richard

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité