Certificat vétérinaire lors de cessions de chiens

10.12.2008 à 10:00:00 |

Toute cession d’un chien, qu’elle se fasse à titre gratuit ou onéreux, nécessite un certificat vétérinaire, stipule la loi sur les chiens dangereux parue cette année. Un décret du 27 novembre 2008 précise les mentions qui doivent y figurer. Il s’agit de l’identité, de l’adresse et, le cas échéant,de la raison sociale du cédant. Le certificat doit aussi inclure le document qui justifie de l’identification de l’animal, le numéro du passeport européen s’il en a un, un certificat vétérinaire de stérilisation selon le cas et le document délivré par une fédération nationale agréée pour un chien de race. Sont en outre listées les vaccinations réalisées, ainsi que la date et le résultat de la dernière évaluation comportementale si elle a été réalisée.

M Neveux

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1338

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK