Bulle bleue mise sur un regard vétérinaire

06.01.2011 à 06:00:00 |
©

Aujourd’hui, les praticiens ont besoin des assurances en santé animale, mais elles n’ont pas atteint la couverture observée dans d’autres pays (au Royaume-Uni, par exemple).

Partant de ce constat, la Compagnie des vétérinaires a souhaité s’impliquer dans cette démarche, selon l’objectif de départ d’une offre simple, efficace et durable. C’est ainsi que Bulle bleue, une société vétérinaire d’assurance santé animale, a vu le jour.

« Avec Bulle bleue, le vétérinaire est placé au centre du dispositif de l’assurance, mais pas uniquement en tant que soignant. La société établit avec lui un contrat de confiance, en tant qu’indicateur, certificateur, et soignant », a expliqué notre confrère Boris Jean, directeur des opérations, lors du dernier congrès de l’Afvac à Paris.
La Compagnie a procédé à l’acquisition d’une société de courtage. Le partenariat se fait donc avec l’Equité, une société d’assurances filiale de Generali. Ainsi, la société de courtage assume elle-même la commercialisation des produits.

Les formules proposées suivent trois axes forts : simplicité (trois formules de remboursement pour tous les soins vétérinaires, lors d’accident et de maladie), efficacité (en matière de remboursement) et pérennité (à partir de cinq ans d’adhésion, l’animal est assuré à vie). Les trois formules (Bleu Vital, Bleu Confort et Bleu Intégral) se différencient par la franchise et les
plafonds. Autre point de distinction : la prévention est incluse dans la formule Confort (stérilisation et détartrage). Une liste d’exclusions claire permet en outre d’éviter les confusions.

Marine Neveux

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1432 du 7 janvier 2011 en page 15

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK