Bruxelles veut harmoniser la fiscalité des entreprises

Clarisse Burger | 07.09.2016 à 17:55:53 |
Commission européenne
© VanderWolf Images – iStock

Bruxelles s’apprête à relancer d’ici fin 2016, sa proposition d'assiette commune consolidée pour l’impôt sur les sociétés de l'Union européenne.

Ce n’est pas nouveau…et toujours pas abouti : l’objectif d'harmonisation des régimes fiscaux dans l’Union européenne. Pour autant, Bruxelles souhaite que les pays de l’Union européenne s’accordent en matière de fiscalité, notamment pour fixer un ensemble de règles commun pour l’impôt sur les sociétés ; l’objectif étant de lutter contre l’évasion fiscale, de rendre plus transparente la fiscalité des sociétés et d’améliorer la compétitivité du marché commun.

La  commission européenne devrait faire avancer les choses d’ici la fin de l’année, en vue d’une fiscalité efficace des entreprises dans l’Union. En effet, elle « s’apprête à relancer l’assiette commune consolidée pour l’impôt sur les sociétés (ACCIS) avant fin 2016, ce qui éliminera de nombreuses possibilités de planification fiscale agressive, tout en améliorant l'environnement des entreprises au sein du marché unique » précise la note de la commission européenne, publiée début juillet.

En 2011, la Commission avait analysé l’impact de la proposition de directive relative à l’Accis, l’assiette commune consolidée pour l’impôt sur les sociétés : ainsi, une assiette imposable finale (ou bénéfices imposables) serait ainsi déterminée pour l’entreprise située dans divers Etats membres de l’Union européenne. Quatre ans plus tard, elle a présenté sa stratégie pour relancer ce dispositif.

Il s’agit d’un ensemble unique de règles que les entreprises transfrontalières pourraient utiliser pour calculer leur bénéfice imposable dans l’Union européenne, et pour éviter le transfert de bénéfices en dehors de l’Union et une concurrence fiscale dommageable.

Il ne s’agit cependant pas d’harmoniser le taux d’imposition applicables aux sociétés, seuls les Etats membres le décideront, mais cela pourrait déjà améliorer la transparence de la situation fiscale des entreprises dans l’Union européenne.

Clarisse Burger
2 commentaires
avatar
Guillaume Collignon, Vétérinaire le 08-09-2016 à 09:10:30
Il était vraiment temps de se poser la question de l'harmonisation de l'imposition au sein de l'Union Européenne...
Allez, courage, dans 59 ans, on se posera la question de savoir s'il n'est pas judicieux d'harmoniser les prestations sociales, les salaires, et peut-être le niveau de vie ?
Sauf que, d'ici là, bon nombre de membres risquent d'avoir quitté le bateau...
avatar
François Mestrallet, Vétérinaire le 08-09-2016 à 15:00:53
Une fois n'est pas coutume mais je suis bien d'accord avec Guillaume
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...