Avis de l’Afssa sur la situation corse

23.02.2010 à 09:00:00 |

La Corse surveille six sérotypes de la fièvre catarrhale ovine. Elle est actuellement réglementée pour les sérotypes 1, 2, 4, 8 et 16. Le dernier foyer clinique, tous sérotypes confondus, remonte à 2005.
La vaccination est limitée aux ovins contre les sérotypes 1, 2 et 4. Le sérotype 9 n’a jamais été identifié en Corse. Les sérotypes 2 et 16 semblent désormais éradiqués et le caractère obligatoire de la vaccination ne se justifie plus. En revanche, une vaccination obligatoire et généralisée contre les sérotypes 1, 4 et 8 serait indiquée dans un objectif d’éradication. Des séroconversions sont observées chez les veaux pour ces trois sérotypes, ce qui indique qu’ils circulent encore de manière infraclinique. Il s’agit moins désormais d’enrayer une épizootie que de protéger l’île d’une réintroduction de ces sérotypes présents en Italie et en Sardaigne.
L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) estime le risque de réintroduction en 2010 très faible à peu élevé pour l’ensemble de ces sérotypes, à l’exception du sérotype 9 pour lequel le risque est minime.

Stéphanie Padiolleau
Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1394 du 26/2/2010 en page 18.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK