Au secours, la commission Attali revient !

02.03.2010 à 09:00:00 |
©

Notre président a visiblement trouvé beaucoup de qualités au premier rapport remis par la « Commission pour la libération de la croissance française » en janvier 2008.

Selon la lettre de mission élyséenne, les préconisations qu’il contenait ont « contribué à la préparation d’un grand nombre de réformes menées par le gouvernement » et « ont fortement atténué l’impacte de la crise » (deux tiers seraient appliquées ou en voie de l'être).

L’exécutif demande donc à la commission de « proposer des réformes nouvelles » en matière d'emploi ou de pouvoir d'achat, par exemple, pour faciliter la sortie de crise, mais cette fois en lien étroit avec les parlementaires qui n’avaient pas apprécié de ne pas avoir été consultés il y deux ans. Le président demande « en particulier » à Jacques Attali « de réformer les marchés des biens et services afin d’augmenter la concurrence » et « de lever les obstacles réglementaires injustifiés et de simplifier les procédures qui pèsent sur l’activité économique et les entreprises ». Ça ne vous rappelle rien ? Eh oui, Nicolas Sarkozy vient ni plus ni moins que de réinventer la directive “services” !

Nicolas Fontenelle
Pour en savoir plus, voir La Semaine Vétérinaire n° 1395 du 5/3/2010 en page 14

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...