Au menu des dernières JRP, la santé animale était plutôt au régime sec…

08.02.2010 à 09:00:00 |

Deux communications orales et cinq posters. C’est juste ce à quoi a eu droit la session “santé animale” lors des 42e Journées de la recherche porcine (JRP), organisées à Paris les 2 et 3 février derniers. Paramètres physiologiques et métaboliques durant la période péripartum, transmission de l’immunité maternelle colostrale et lactée aux porcelets, anémie des truies hyperprolifiques ou encore caractérisation de l’immaturité des porcelets à la naissance ont alimenté la session.

Nathalie Devos
Pour en savoir plus, RDV en pages 22 et 23 de La Semaine Vétérinaire n° 1392 du 12/2/2010

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK