Assemblée générale de la SNGTV

02.04.2010 à 09:00:00 |
©

La bonne utilisation des antibiotiques pour limiter l’apparition de résistances est un sujet d’actualité.

Au centre des discussions le 30 mars dernier durant l’assemblée générale des GTV, c’est aussi le thème choisi pour les journées nationales des GTV, qui auront lieu à Lille du 26 au 28 mai prochain.
Outre ses actions de formation auprès des praticiens, des vétérinaires sanitaires et des éleveurs, la SNGTV participe activement à certains des dossiers débattus dans le cadre des Etats généraux du sanitaire. Deux sujets “chauds” pourraient valoir une douche froide aux praticiens à la fin des discussions : la rénovation du mandat sanitaire et l’acte vétérinaire. Le premier semble déjà bien avancé, avec la mise en place de vétérinaires certificateurs dont la formation est en cours d’élaboration, et la définition de vétérinaire habilité et de vétérinaire mandaté, ainsi que de leurs missions. Pour permettre aux éleveurs de réaliser certains actes, un amendement à la loi de modernisation agricole encadrera la partie législative. Il reste à déterminer s’il s’agira d’une délégation ou d’une dérogation, option préférée par la SNGTV.

Stéphanie Padiolleau
Pour en savoir plus, voir La Semaine Vétérinaire n° 1399 du 2/4/2010 en page 14

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK