Après le tri des déchets, “l’éco-vétérinaire” s’engage pour le développement durable

14.10.2008 à 10:00:00 |

Selon un sondage réalisé sur le site wk-vet, près de 80 % desvétérinaires ont adopté un comportement responsable. Pour tout dire,c’est plutôt une bonne surprise… Il est possible d’aller plus loin ense lançant dans le développement durable.

En 2007, le Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral (SNVEL) a initié un groupe de travail dit VDD « Vétérinaires pour un développement durable ». Coordonné par François Decazes, praticien à Bordeaux, ce groupe réunit tous les acteurs de la profession. Son objectif : « Promouvoir, collecter et faire la synthèse de toutes les initiatives de la profession vétérinaire et de ses partenaires en faveur d’une activité respectueuse de l’environnement et favorable au développement durable. »
Il a rédigé le Livret bleu des vétérinaires pour un développement durable , qui avance plusieurs pistes d’actions possibles.
Il propose ainsi au vétérinaire de devenir « acteur de la biodiversité», en surveillant les risques liés aux contacts entre la faune sauvage, les espèces domestiques, les Nac et l’homme, ou encore en prévenant les antibiorésistances.
Il engage les praticiens à devenir « éco- responsables » :
- amélioration du bilan carbone de l’activité vétérinaire,
- utilisation raisonnée de l’eau et de l’énergie,
- réduction du papier,
- limitation des emballages, etc.
« Notre action ne va passe limiter à ce “Livret bleu” , assure François Decazes. Nous souhaitons mettre en place rapidement des outils de quantification sur l’efficacité des mesures que peuvent prendre les vétérinaires. Nous devons montrer concrètement ce que s’engager dans une telle démarche peut apporter. »
Deviendrez- vous« éco- vétérinaire» ?

N. Fontenelle

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1330
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK