Antibiorésistance : l’OMS cible 12 superbactéries

Michaella Igoho Moradel | 10.03.2017 à 17:04:57 |
Bactéries résistantes
© StanislavSalamanov – iStock

L’OMS) a publié sa première liste des 12 bactéries résistantes aux antibiotiques, les plus menaçantes pour la santé humaine.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que plusieurs bactéries sont devenues résistantes à un grand nombre d’antibiotiques, y compris les carbapénèmes et les céphalosporines de troisième génération, les meilleurs produits disponibles pour traiter les bactéries multirésistantes. Elle veut orienter et promouvoir la recherche-développement de nouveaux antibiotiques pour des agents pathogènes prioritaires suivants :

Priorité 1: CRITIQUE

Acinetobacter baumannii, résistance aux carbapénèmes

Pseudomonas aeruginosa, résistance aux carbapénèmes

Enterobacteriaceae, résistance aux carbapénèmes, production de BLSE

Priorité 2: ÉLEVÉE

Enterococcus faecium, résistance à la vancomycine

Staphylococcus aureus, résistance à la méthicylline, résistance intermédiaire ou complète à la vancomycine

Helicobacter pylori, résistance à la clarithromycine

Campylobacter spp., résistance aux fluoroquinolones

Salmonellae, résistance aux fluoroquinolones

Neisseria gonorrhoeae, résistance aux céphalosporines, résistance aux fluoroquinolones

Priorité 3: MOYENNE

Streptococcus pneumoniae, insensible à la pénicilline

Haemophilus influenzae, résistance à l’ampicilline

Shigella spp., résistance aux fluoroquinolones

Michaella Igoho Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK