Alternatives aux néonicotinoïdes : l’Anses publie une méthode d’ évaluation

Michaella Igoho Moradel | 22.03.2017 à 16:00:37 |
Insecte pollinisateur
© Joliebee - iStock

En vue de l’interdiction des néonicotinoïdes, l’Anses a présenté une méthode pour évaluer les alternatives chimiques et non chimiques.

En application de la loi « Pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages » du 8 août 2016,  les produits phytopharmaceutiques contenant des substances actives de la famille des néonicotinoïdes ainsi que des semences traitées avec ces produits seront interdits à partir du 1er septembre 2018.  La loi prévoit également que des dérogations pourront être accordées jusqu’au 1er juillet 2020 sur la base d’un bilan établi par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) qui compare les bénéfices et les risques liés aux usages de ces produits avec ceux de produits de substitution ou de méthodes alternatives. Ce bilan, présenté par l'Anses, repose sur une étude de cas portant sur l’usage des néonicotinoïdes sur la cicadelle de la vigne.

La méthodologie qui a été adoptée vise 3 objectifs : évaluer la nuisibilité des organismes cibles pour les cultures, identifier des méthodes de lutte alternatives pour la protection des cultures et évaluer l’efficacité des méthodes identifiées.

L’Anses poursuit son travail afin d’appliquer cette méthode à l’ensemble des usages des néonicotinoïdes et à évaluer les impacts sur la santé humaine, l’environnement, notamment les pollinisateurs, et l’activité agricole de l’ensemble des alternatives identifiées.

Michaella Igoho Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK