03/03/2009 | Le Point Vétérinaire.fr

Alfort n’ira pas à Metz !

« »

En répondant ainsi, par écrit (JO Sénat du 26/2/2009), à une question de Jean-Louis Masson, sénateur de la Moselle, le secrétaire d’Etat chargé de l’aménagement du territoire met définitivement fin aux rumeurs qui circulaient depuis des mois sur le possible transfert de l’ENVA sur les 385 ha de la base aérienne 128 de Metz-Frescaty. Les élus lorrains affirmaient même que le projet était soutenu par l’Elysée dans le cadre des restructurations militaires qui devraient faire perdre plusieurs milliers d’emplois à la région messine. Le plan de rénovation d’Alfort bénéficie d’une enveloppe ministérielle d’un peu plus de cinq millions d’euros.

N Fontenelle

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité