AFVE : les différentes missions du vétérinaire expert abordées à Lyon

08.06.2015 à 10:08:11 |
Le bureau de l’AFVE
© © Marine Neveux

L’association francophone des vétérinaires praticiens de l’expertise (AFVE) a organisé trois jours d’enseignement et son assemblée générale du 4 au 6 juin à Lyon.

Un succès pour ces trois jours de conférences qui se sont tenus dans les locaux du Conseil régional de l’Ordre de Rhône – Alpes, présidé par notre confrère Jean – Marc Petiot. Le rôle d’expert du vétérinaire a été abordé sous plusieurs angles, riches d’expériences pratiques : son statut et ses responsabilités, ses missions. La journée du 6 juin a été entièrement consacrée à l’expertise du bien – être et de la maltraitance, avec les aspects législatifs en France et à l’étranger, l’expertise dans les différentes filières animales. 
La profession a un rôle clef à jouer dans ce domaine, comme l’ont expliqué les différents intervenants. Les pré requis à l’expertise de la maltraitance sont de savoir évaluer le bien-être d’un animal, mais aussi de savoir déterminer des points limites objectifs quel que soit le type de maltraitance, explique notre consoeur Dominique Autier – Dérian (L 87). Elle aborde aussi l’intérêt de collaborer avec toutes les professions qui de près ou de loin peuvent être concernées par ce sujet.

Evolution de l’association
Comme l’a rappelé notre confrère Christian Diaz, président de l’association, l’AFVE compte aujourd’hui plus de 110 membres, pour moitié des experts judiciaires, pour autre moitié des experts privés ou confrères intéressés par les aspects juridiques. 
L’association poursuit sa modernisation, notamment avec un projet d’évolution et de remaniement du site, présenté par Franck Dhote.
L’association travaille aussi sur le projet d’une compagnie des vétérinaires experts de justice afin d’augmenter la visibilité des experts vétérinaires à ce niveau. L’assemblée générale extraordinaire permet de modifier les statuts pour créer une compagnie nationale des vétérinaires experts de justice (CNVEJ), pour élargir la visibilité des confrères auprès des tribunaux tout en restant une section de l’AFVE. La CNVEJ regroupe les vétérinaires inscrits sur une liste judiciaire et membres d’une compagnie de leur ressort (l’adhésion à la compagnie n’impose pas celle à l’AFVE). 

Marine Neveux

Photo (© : Marine Neveux) : Le bureau de l’AFVE, de gauche à droite : Pierre Bonnemaison (secrétaire général), Dominique Dréau (trésorière), Franck Dhote (vice – président), Christian Diaz (président), Christophe Hugnet (vice – président) et Jean – Marc Petiot (président du CRO Rhône – Alpes).

Lire le compte rendu détaillé dans La Semaine Vétérinaire du 12 juin 2015.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...