Affluence record au congrès de l’Afvac

17.12.2010 à 06:00:00 |
©

Les affections chroniques, rebelles et récidivantes étaient à l’honneur du dernier congrès de l’Afvac (Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie) qui a attiré plus de 3 700 personnes, un record depuis 13 ans.

Les conférenciers ont donné des clés pour résoudre ces casse-tête diagnostiques et thérapeutiques, avec des sujets ancrés dans la pratique quotidienne.

L’une des principales conférences portait sur la chaîne de soins. Les réseaux de compétences et les chaînes de soins sont-il l’avenir de la profession ? « On ne peut pas tout savoir, tout faire, et avoir en plus les moyens nécessaires de développer un plateau technique de qualité. Il est donc nécessaire de travailler entre confrères généralistes et spécialistes », a résumé Didier Fontaine, l’un des associés du CHV Atlantia (Nantes).
Il était moins question ici de capitaux, de formes sociétales ou de la directive “services” que de pratiques professionnelles. Car les réseaux de compétences, les chaînes de soins, ne nécessitent pas obligatoirement de liens capitalistiques ou contractuels entre les structures vétérinaires qui les composent.

Dans la chaîne de soins, l’animal est au centre d’un dispositif qui repose sur le trépied propriétaires, vétérinaires généralistes (ou traitants) et spécialistes (ou centre hospitalier vétérinaire). La bonne articulation de cet agencement permet de mieux répondre aux attentes des clients, de valoriser les actes, d’optimiser le temps de travail, « de mieux vivre le métier et mieux gagner sa vie », a souligné Didier Fontaine.

Valentine Chamard et Nicolas Fontenelle

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1430-1431 des 17 et 24/12/2010 en pages 12 et 13

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK