Aboiement des chiens : nouveau collier électrostatique et sonore

23.05.2008 à 10:00:00 |

D

ynavet est un précurseur dans le domaine du collier anti-aboiement. Il a en effet développé en France le collier Aboistop ® , à base de spray de citronnelle ou de moutarde : l’aboiement provoque un stimulus disruptif (et non douloureux) de l’un ou de l’autre.

La société clermontoise vient d’élargir sa gamme avec un collier électrostatique : Effitek ® . Par rapport aux nombreux colliers électriques déjà commercialisés, Dynavet souligne que les stimulations électrostatiques produites par ce nouveau produit sont adaptées à la sensibilité du chien. Effitek ® comprend, en effet, huit niveaux de stimulations. « Les deux premiers sont disruptifs et non punitifs. » Au premier aboiement, l’animal reçoit un stimulus de niveau 1. S’il n’en tient pas compte et aboie de nouveau dans les dix secondes qui suivent, une stimulation de niveau 2 se produit, etc. Le dernier niveau est gardé en mémoire. En l’absence d’aboiement pendant cinq minutes, le stimulus suivant est automatiquement diminué d’un niveau.

Le collier comprend aussi trois modes de fonctionnement : stimuli électrostatiques et bip sonore, bip sonore seul (pour les chiens éduqués, les stimuli électrostatiques n’étant alors plus nécessaires) ou stimulations électriques seules pour les chiens “sourds” au bip sonore seul.

E Vandaële

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1315

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK