89 propositions pour les PME aux candidats présidentiables

Clarisse Burger | 03.03.2017 à 17:06:49 |
Equipe dans une TPE vétérinaire
© bluecinema – iStock

L’organisation patronale CPME dévoile ses propositions aux candidats à la présidentielle, afin d’offrir un univers économique et social plus adapté aux TPE et PME.

A l’aube de l’élection présidentielle, l’organisation patronale des petites et moyennes entreprises (CPME ex CGPME) vient de publier son « livret de 89 propositions » qui « rejoignent l’intérêt général ». Parmi elles, la CPME demande d’encourager la prise de risque de l’employeur, de mettre en place un mode de taxation spécifique pour le chef d’entreprise, de réadapter le Code du travail à l’emploi dans les petites structures, de garantir une équité entre les différents acteurs économiques au sein d’un marché concurrentiel, d’ajuster la fiscalité locale, de simplifier les règles sociales, de soutenir l’innovation et le développement des TPE et PME, d’adapter les règles ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK