3 macrolides bientôt recherchés dans l'eau

Stephanie Padiolleau | 27.03.2015 à 16:08:34 |
© Meleagros

Dans le cadre de la politique de l’eau, la Commission européenne a publié une liste de vigilance de dix substances, dont trois macrolides.

La directive 2008/105/CE prévoit une liste de vigilance d’une dizaine de substances susceptibles de présenter un risque pour ou via l’environnement aquatique afin notamment d’en déterminer le niveau de risque réel.

Sur la liste établie dans la décision d’exécution parue au Journal Officiel de la Commission européenne figurent trois macrolides (l’érythromycine, la clarithromycine et l’azithromycine), des oestrogènes (17-bêta-estradiol, estrone et 17-alpha-éthinylestradiol), un anti-inflammatoire (diclofénac), des insecticides (néonicotinoïdes), un anti-limaces (méthiocarbe), un herbicide (thiallate), un anti-germinatif(oxadiazon), un filtre UV utilisé en cosmétique, et un additif alimentaire.

L’objectif est d’obtenir des données afin de déterminer le niveau du risque posé par ces substances, et ensuite prendre des mesures appropriées.

Stephanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...