09/12/2011 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Afvac-Avef-SNVEL à Lyon

3 congrès en 1 pour le grand rendez-vous de la profession

Belle réussite pour l’édition lyonnaise des congrès annuels de l’Afvac*, de l’Avef** et des journées nationales du SNVEL***, dans le cadre des 250 ans de la profession.

Le succès était au rendez-vous de ce congrès commun, du 2 au 4 décembre 2011 à Lyon, en termes d’organisation comme sur le plan scientifique, même si quelques ajustements sur place sont toujours nécessaires pour régler la densité au mètre carré dans les salles, etc. Chaque famille professionnelle a pu trouver sa place, garder ses marques et, pour autant, se mixer dans cette approche d’un congrès élargi.

Entre les assemblées générales des deux associations, l’Afvac et l’Avef, les rencontres syndicales, et les événements transversaux sur les antibiotiques, associant l’Ordre, la SNGTV****, etc., il y avait là matière à engager une vaste réflexion professionnelle.

Pas de présence ministérielle

Le ministre de l’Agriculture n’a malheureusement pu se déplacer pour cet événement. Selon Pierre Buisson, président du SNVEL, « son absence posera aux confrères la légitime question de la considération portée par la tutelle à leur situation, en dehors des crises sanitaires... Mais peut-être faudrait-il l’assurer des quolibets et bousculades que lui garantissent ses sorties dans le monde agricole pour espérer le décider à nous honorer à nouveau de sa présence ». Pascale Briand, directrice générale de l’Alimentation (DGAL), sera finalement le porte-parole du ministère, usant certes de quelques circonvolutions pour répondre aux différents points soulevés par le président du SNVEL, mais sans abuser de la langue de bois.

Une année particulièrement riche en événements

En un espace-temps restreint, 2011 aura vu la publication des ordonnances qui ouvrent la voie à la reprécision de l’acte vétérinaire, du mandat sanitaire, le rôle du vétérinaire dans la certification, des propositions pour l’évolution de l’enseignement vétérinaire avec des avancées positives et souhaitées par la profession, menées au cours d’une concertation avec tous les acteurs des filières. Il reste malgré tout quelques bémols qui viennent ternir ces satisfactions, par exemple sur le mandat sanitaire où la responsabilité des vétérinaires habilités n’a pas recueilli l’adhésion de la profession.
De même, il y a eu aussi l’émergence d’incertitudes, de débats, comme pour l’ostéopathie, que d’aucuns pourront juger sacrifiée.

Enfin, concernant l’acte vétérinaire et sa délégation, le temps de la réflexion est aujourd’hui venu, car cela dessinera les contours de notre exercice pour les mois et les années à venir. « Il me semble nécessaire que votre syndicat et l’Ordre des vétérinaires proposent maintenant un schéma cohérent sur le niveau de responsabilité et de délégation pour les auxiliaires vétérinaires », a d’ailleurs proposé Pascale Briand.

Marine Neveux

Pour lire la suite, voir La Semaine vétérinaire n°1474 du 9 décembre 2011 en pages 14 et 15

* Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie
** Association vétérinaire équine française
*** Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral
**** Société nationale des groupements techniques vétérinaires

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité