Kétamine : comprendre et maîtriser la réglementation

Michaella Igoho-Moradel | 20.04.2017 à 10:47:02 |
Kétamine : comprendre et maîtriser la réglementation
© Félé

À compter du 24 avril 2017, les préparations injectables à base de kétamine rejoindront la liste des stupéfiants. Une décision qui impacte la pratique quotidienne des vétérinaires, qui devront appliquer la réglementation relative aux stupéfiants.

Comme le prévoit l’article R.5132-36 du Code de la santé publique, le vétérinaire praticien qui utilise de la kétamine doit tenir une comptabilité rigoureuse des stupéfiants à l’aide du registre comptable papier ou informatisé. À quelques jours de la mise en œuvre de ces nouvelles obligations, ce décryptage permet de répondre aux interrogations des praticiens, mais aussi de rappeler la réglementation applicable.

Comment conserver les médicaments vétérinaires à base de kétamine ?
Les spécialités à base de kétamine sont impérativement à conserver dans une armoire ou un local fermé à clé ne contenant rien d’autre. Peu importe le lieu, celui-ci doit être muni d’un système d’alerte ou de sécurité renforcé pour éviter toute tentative d’effraction. Il est à noter qu’en cas de contrôle toute quantité de produits retrouvée en dehors d’une armoire ou d’un local dédié pourrait être saisie. Les praticiens peuvent se demander si les produits à base de kétamine doivent demeurer au réfrigérateur. Si les résumés des caractéristiques des produits (RCP) précisent qu’il convient de conserver la kétamine « à l’abri de la chaleur », il n’est pas obligatoire que les produits concernés soient gardés au frais.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 56-57 de La Semaine Vétérinaire n° 1716.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK