L’occasion pour les patrons de TPE d’être écoutés

Clarisse Burger | 23.03.2017 à 11:08:48 |
L'union des entreprises de proximité a réuni chefs d'entreprises et candidats à la présidentielle le 16 mars à Paris
© Clarisse Burger

Dirigeants de TPE-PME et candidats à la présidentielle se sont adonnés au jeu de la meilleure mesure, notamment en matière de règles sociales et fiscales. L’U2P en était l’arbitre.

C’est l’heure des débats, mais aussi celle des doléances des petits patrons ! Le rendez-vous des entreprises de proximité avec trois candidats à la présidentielle a eu lieu la semaine dernière tout près de l’Assemblée nationale… Après s’être exprimés devant les adhérents de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), quelques jours plus tôt, les candidats sont venus présenter leur programme en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) et des très petites entreprises (TPE) devant ceux de l’Union des entreprises de proximité (U2P), la toute nouvelle organisation qui regroupe l’Union professionnelle de l’artisanat (UPA) et l’Union nationale des professions ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK