Les plans de prévention investissent le marché français

Charlotte Devaux | 16.03.2017 à 13:16:28 |
vétérinaire sur ordinateur
© YakobchukOlena – Istock

Deux sociétés proposent aux praticiens français de gérer l’aspect financier de plans de prévention proposés aux clients. Une pratique déjà courante aux Etats-Unis par exemple.

Créé en 1988 par la chaîne de clinique Banfield aux Etats-Unis, le plan de prévention est une liste d’actes prophylactiques réalisés sur un animal en bonne santé tout au long de l’année et dont le financement est mensualisé. Il comprend souvent un examen annuel de santé, des vaccinations, des produits antiparasitaires externes et internes. Selon l’animal, il peut inclure des coupes de griffes, un nettoyage des oreilles, une stérilisation ou une prise de sang chez les animaux âgés par exemple. Tous les actes de médecine préventive programmés dans l’année à venir peuvent être inclus et leur financement échelonné sur les 12 mois.

Retrouvez l’article complet dans La Semaine Vétérinaire du 17/3/17 pp 22-23

Charlotte Devaux
1 commentaire
avatar
aboactif le 17-03-2017 à 11:02:34
Test
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK