« La goutte d’eau qui fait déborder le vase ! »

23/02/2017 | Le Point Vétérinaire.fr
Portrait de Pierre Buisson, président du Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral (SNVEL)
© Anthony Le Breton

Pierre Buisson, président du Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral (SNVEL), répond à nos questions sur le recours introduit devant le Conseil d’État par le SNVEL contre le décret publié le 21 décembre 2016 sur la déclaration obligatoire des ventes d’antibiotiques.

Pouvez-vous nous exposer les raisons de ce recours contre le décret sur la déclaration obligatoire des ventes d’antibiotiques ?
Depuis 2013 et la loi d’avenir, un certain nombre d’engagements et d’accords ont été entrepris avec la profession vétérinaire, dont la récupération des données d’antibiotiques. Cependant, l’État devait financer et organiser la collecte et la remontée de ces données et n’avait pas prévu de l’imputer à la profession. Si on ajoute à cela les délais courts et la “gourmandise” de l’État sur la quantité des données, bien au-delà de ce qui est inscrit dans la loi, la mise en œuvre de cette contrainte au 1er avril est totalement inacceptable. Ce type de mesure prise sans concertation (nos demandes d’amendements au projet de décret qui nous a été présenté dans la précipitation n’ont pas été prises en compte) est la goutte d’eau qui fait déborder le vase ! Tous les efforts des confrères dans la lutte contre l’antibiorésistance ne sont pas récompensés, il y a même un côté vexatoire !

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 12 de La Semaine Vétérinaire n° 1708.

Michaella Igoho-Moradel

Les dernières réactions

  • 23/02/2017 à 23:34
    Nr
    alerter
    Bonjour, sachez tout d'abord que je n'appliquerai pas cette mesure et qu'enfin si l'état nous impose autant de contraintes sur l'utilisation des antibiotiques, c'est très simple !
    Faisons la GRÈVE DES ANTIBIOTIQUES.
    On ne prescrit plus d'antibiotiques et ils finiront peut être par comprendre le vrai problème de santé publique.
    Ça suffit d'être les boucs émissaires de l'antibioresistance.
  • 01/03/2017 à 08:41
    FW dubitatif
    alerter
    Bonjour,
    Facile à dire...
    Personnellement, je me sens incapable de dire "je pourrais soigner votre animal mais je préfère le laisser mourir sciemment car je fais la grève des antibiotiques".
    Ce serait certainement répréhensible sur le plan déontologique d'ailleurs...
  • 01/03/2017 à 08:45
    FW dubitatif
    alerter
    La seule grève possible, encore faut-il qu'elle soit suivie massivement (c'est à dire coordonnée par le SNVEL) serait :
    - refus massif de cette déclaration par TOUS les vétérinaires;
    - grève illimitée du mandat sanitaire et de toutes les opérations de police sanitaire (que nous réalisons généralement à perte et sans que la vie d'un animal ne soit mise en jeu...)

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

L'infographie du mois

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...