De l’utilité d’évaluer la qualité de vie

Tiphaine Evellin | 01.12.2016 à 11:19:19 |
Infographie qualité de vie
© La Semaine Vétérinaire

Dans le cadre d’une thèse vétérinaire, deux grilles d’évaluation de la qualité de vie ont été développées, utilisables en 5 à 10 minutes en consultation et tenant sur une seule page, afin de répondre au besoin d’aborder différemment la qualité de vie d’un animal en consultation, signalé lors d’un sondage réalisé auprès des propriétaires et des vétérinaires. Ces grilles ont été présentées à l’occasion du colloque international dédié au bien-être animal qui s’est tenu à Lyon (Rhône), du 15 au 18 novembre derniers.

Le bien-être et la qualité de vie de l’animal sont des questions d’actualité. En effet, depuis le 16 février 2015, le statut juridique de l’animal a évolué et il n’est plus considéré comme un « bien meuble » mais comme un « être vivant doué de sensibilité » (loi n° 2015-177 relative à la modernisation et à la simplification du droit et des procédures dans les domaines de la justice et des affaires intérieures, créant les dispositions de l’article 515-14 du Code civil). Ce nouvel article du Code civil permet donc de s’aligner sur le Code rural et le Code pénal et est un premier pas pour faire valoir le bien-être de l’animal. De même, de plus en plus de propriétaires considèrent leur animal comme un membre à part entière de la famille et sont sensibles à son bien-être, d’autant plus s’il souffre d’une maladie. Le monde vétérinaire se mobilise également pour ce bien-être, notamment lors de colloques, tel celui du 24 novembre 2015 intitulé « Vétérinaire, le professionnel garant du bien-être animal », qui s’est tenu au Sénat. Il n’existe, à l’heure actuelle, aucune grille d’évaluation de la qualité de vie de l’animal en France et en Europe, et l’élaboration de telles grilles pour le chien et le chat a fait l’objet d’une thèse vétérinaire, soutenue en septembre 2016 à Oniris.

Tiphaine Evellin
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK