Une préoccupation grandissante pour les Européens

Michaella Igoho-Moradel | 06.10.2016 à 15:25:56 |
poulet, vaccin
© Jevtic - iStock

Une étude de l’Ifah Europe démontre que les citoyens européens sont préoccupés par l’utilisation des médicaments vétérinaires, notamment dans les élevages. La fédération milite pour que soit lancée une campagne de sensibilisation plus active sur ce sujet.

La médecine vétérinaire intéresse en tout point. Aujourd’hui, c’est l’utilisation des médicaments vétérinaires qui préoccupe, qui questionne. Une nouvelle étude, publiée en septembre par la Fédération internationale pour la santé animale (International Federation for Animal Health, Ifah) Europe, démontre en effet que les Européens de six pays (le Danemark, l’Allemagne, la Pologne, les Pays-Bas, l’Espagne et le Royaume-Uni) sont de plus en plus préoccupés par l’usage qui est fait des médicaments vétérinaires en élevage. Ces résultats sont certainement liés aux débats qui, ces derniers mois, ont animé les instances européennes sur la question de l’antibiorésistance. De même, cette étude intervient peu de temps après la publication de l’Eurobaromètre de la Commission européenne sur le bien-être animal, qui révèle que les Européens sont de plus en plus sensibles à cette question.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 10 et 11 de La Semaine Vétérinaire n°1690 du 7 octobre 2016.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...