La médiation du point de vue de l’animal

Lorenza Richard | 29.09.2016 à 11:03:07 |
Enfant donnant à manger à un cheval
© Exkalibur – istock

La médiation animale consiste à faire intervenir un chien, un cheval ou encore un lapin auprès de personnes fragilisées. Une alliance bienfaitrice pour l’humain, qui doit aussi bénéficier à l’animal, en veillant au respect de critères de sélection et de formation, pour son propre bien-être. Cet aspect essentiel a été mis en avant lors de la 14e conférence internationale de l’IAHAIO sur la relation homme-animal.

Le respect du bien-être de l’animal impliqué dans les activités de médiation a été l’un des sujets phares de la 14e conférence internationale sur la relation homme-animal, qui s’est tenue à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris, du 11 au 13 juillet. L’International Association of Human-Animal Interaction Organizations (IAHAIO) et la Fondation Adrienne-et-Pierre-Sommer ont souhaité faire connaître les dernières avancées scientifiques dans ce domaine.
Notre confrère Ange Condoret a fait partie des précurseurs de la médiation animale en France, en mettant au point, en 1978, l’intervention animale modulée précoce (IAMP) : de jeunes enfants atteints de troubles de la communication étaient mis en contact avec des animaux afin de les stimuler et de les rassurer. Depuis, la médiation animale (ou interaction homme-animal), qui consiste à créer une relation entre une personne et un animal par l’intermédiaire d’un médiateur professionnel, s’est beaucoup développée, dans de nombreuses actions éducatives, sociales ou thérapeutiques. Dans tous les cas, elle vise à offrir des améliorations mesurables du fonctionnement physique, social, émotionnel ou cognitif, en intégrant un animal comme allié thérapeutique.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 40-45 de La Semaine Vétérinaire n° 1689.

Lorenza Richard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK