Abattage des animaux : 65 propositions sur la table

Marine Neveux | 22.09.2016 à 14:59:54 |
Assemblée nationale
© OfirPeretz – iStock

La commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie a rendu son rapport ce 20 septembre, avec la liste de ses recommandations. Le renforcement du contrôle vétérinaire y figure en bonne place.

La situation dans les abattoirs avait été dénoncée ces derniers mois par plusieurs associations de protection animale, au moyen de vidéos choc, motivant la création d’une enquête parlementaire en mars dernier. Trente-huit auditions ou tables rondes ont depuis été organisées par la commission d’enquête parlementaire sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie, présidée par le député Olivier Falorni.
Le rapport de la commission a été remis ce mardi 20 septembre à l’Assemblée nationale et présenté à la presse. La première partie dresse un état des lieux des abattoirs en France : « Dans les petits comme dans les grands, les récents contrôles ministériels ont montré que, dans de nombreux cas, le bien-être animal n’était pas encore suffisamment bien protégé et que des progrès étaient nécessaires, notamment grâce à des investissements dans la modernisation des matériels », explique la commission d’enquête.
La deuxième partie du rapport est consacrée aux constats de terrain : « La réglementation existe mais, du fait de son caractère récent, elle est insuffisamment maîtrisée par les opérateurs d’abattage (…) Très dense dans son volet relatif à la sécurité sanitaire des aliments, elle doit également être renforcée dans son volet bien-être animal, en particulier en ce qui concerne les étapes fondamentales de l’étourdissement et de la mise à mort des animaux. »

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 14 de La Semaine Vétérinaire n° 1688.

Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK