Bulldog anglais : les généticiens peu optimistes pour améliorer sa santé

24/08/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Bulldog anglais
© cynoclub – iStock
Race souffrant de multiples affections, le bulldog anglais a une diversité génétique trop pauvre pour espérer apporter des modifications susceptibles de les enrayer.

Des chercheurs de l’université de Davis (Californie) ont étudié la diversité génétique de 102 bulldogs anglais (dont 87 d’origine américaine) à partir de prélèvements ADN. Ceux-ci ont été comparés à ceux de 37 autres bulldogs anglais amenés en consultation à l’université pour déterminer si leurs problèmes de santé étaient de la responsabilité de l’éleveur. L’étude confirme que de larges régions du génome ont été altérées par cinq siècles de sélection qui s’est concentrée sur le changement d’apparence. Les scientifiques estiment que, bien qu’une diversité phénotypique et génotypique existe encore dans la race, il existe peu d’espoir pour que la sélection soit réversible dans le sens d’une amélioration de la santé sans appauvrir encore plus le patrimoine génétique.

Valentine Chamard

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...