Produits et services vétérinaires : des prix en hausse de 2,9%

27.07.2016 à 11:57:32 |
Auscultation d'un chien
© Istock

Selon l’Insee, les prix des consommations intermédiaires continuent de se redresser, notamment pour les produits et services vétérinaires.

Selon l’Insee et le service de la statistique et de la prospective (SSP) du ministère de l’Agriculture, les prix des consommations intermédiaires se sont très légèrement redressés en mai 2016 (+0,5% sur trois mois) ; mais ils ont chuté, en un an, de 3,6% (entre mai 2015 et mai 2016).
A l’exception d’une catégorie, celle des produits et services vétérinaires dont les prix ont augmenté de 2,9% en un an (sur la période comprise entre mai 2015 à mai 2016).

Concernant les prix des productions animales, celui des animaux a baissé globalement de 3% pour cette même période (mai 2015 à mai 2016) : avec une baisse de 4,7% pour les gros bovins, de 3% pour les porcins, de 5,7% pour les ovins et de 0,8% pour les volailles. A l’exception du prix des veaux, en hausse de 2% pour cette même période.

Clarisse Burger

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK